Un passeport savoyard pour connaître son pays et inciter à consommer local

À la fois beau, instructif et utile. Un Chablaisien et un Chambérien ont lancé un livre-objet personnalisable, à garder en permanence dans sa poche: le Passeport savoyard.

a_le_passeport_savoyard

a_portrait

Alban et Benjamin.

C’est une idée à laquelle ils songent depuis au moins sept ans. Le temps passe, et depuis, les Valaisans ont créé le leur, et un habitant du Grand Genève a créé le passeport « haut-savoyard ». Il fallait donc être inventif. Benjamin et Alban, tous deux 33 ans, sont Chambérien et responsable de LaBoutiqueSavoyarde.com pour l’un et Thononais et graphiste pour l’autre. Avec leurs talents respectifs, ils ont relevé le défi.

Le Passeport savoyard propose aux habitants et aux amoureux des pays de Savoie de (re)découvir leur riche histoire, non-enseignée dans les écoles depuis l’Annexion. Au point qu’on entend souvent des contrevérités chez les Savoyards eux-mêmes, comme par exemple le fait d’avoir été italiens avant d’être français. « Une manière ludique et non-politique de remettre les points sur les i », explique Alban. Qui, par exemple, peut se targuer de connaître tous les couplets des Allobroges, l’hymne internationaliste de la Savoie?

Qui connaît les dates importantes dans l’histoire des actuels deux départements alpins? Pourquoi ne devrait-on pas prononcer les az, oz et x finaux des noms savoyards et arpitans? Que sait-on de la langue parlée par les anciens, partagée avec les cantons suisses romands et qui était pratiquée du Piémont à Saint-Etienne en passant par Lyon? Le Passeport vous donnera également quelques éléments utiles pour engager la conversation en arpitan!

Le livret est aussi un document d’identité personnalisable. Il contient quelques pages « visas » permettant de maintenir à jour le document et de continuer à profiter des offres. Avec ce livre-objet, vous aurez en effet droit à des réductions sur des événements culturels ou sportifs, mais également dans des boutiques et lieux de loisirs partenaire. Car habiter le pays, c’est aussi consommer localement. « Nous allons parallèlement développer le label Fabrecâ en Savouè« , nous confie Benjamin, tant il est préférable de faire travailler les producteurs locaux plutôt que les multinationales. Le premier coup de tampon « benvegnua en Savouè! » est offert lors de la commande.

Pour vous procurer ce bel objet, rendez-vous sur passeport-savoyard.com, où vous pourrez profiter sans tarder de l’offre spéciale de lancement. Un clic, et en avant la Savouè!

Passeport Savoyard
éditions thonon.ch – ch comme Chablais
32 pages ; 125 x 80 cm
ISBN 978-2-9523473-5-8

Egalement en libre accès à la Bibliothèque de la ville de Genève ou encore à la Bibliothèque nationale de France, Paris.

 

La Rédaction